Sophrologie et Coaching: un duo gagnant

Le coaching est assez souvent perçu comme un outil permettant de se dépasser, d’améliorer sa capacité à atteindre ses objectifs, d’optimiser ses compétences, de « performer » pour utiliser un mot très présent dans le vocabulaire de l’entreprise. Il peut être vécu comme une expérience permettant de poser un autre regard sur soi, une sorte d’introspection permettant d’éclairer la compréhension de ses comportements.
 
Dans cette approche, réside l’idée d’ « aller au delà de », c’est dire de franchir des limites, celles que l’on s’impose, celles que l’on nous impose et celles que l’on accepte, quelquefois par crainte, quelquefois par choix, quelquefois par des croyances, des méconnaissances, des dénis.
 
L’objectif d’un coaching donc, c’est d’apprendre à mieux se connaître, à identifier ses besoins, à développer la conscience de Soi, pour utiliser de manière plus efficace pour soi ses propres ressources, à donner du sens à ce que l’on fait, à penser d’une manière plus fluide, plus lucide, peut être avec davantage de bienveillance pour soi même.
 
La sophrologie va permettre de réaliser ces objectifs, en s’appuyant à la fois sur un travail corporel, cognitif et favorisant l’expression des valeurs, qui intègre toutes les étapes de son propre développement.
 
L’approche corporelle ouvrira la conscience sur l’importance du ressenti et des messages qu’il transmet, aidera à mettre en place des balises d’évaluation de son propre état, ce qui posera la première pierre de l’autonomie.
 
L’approche cognitive en agissant sur les croyances, autorisera les pensées positives, mettra en évidence les besoins, renforcera la confiance et l’estime de soi, et les ressources pour faire face au stress que nous impose la vie quotidienne.
 
La connexion avec les valeurs va donner la possibilité de les intégrer dans les réflexions, les choix, les décisions, ouvrant ainsi la voie à une grande liberté et au « lâcher prise » nécessaire à toute évolution .
 
En développant tous ces aspects par une pratique régulière et volontaire, la sophrologie permettra rapidement d’intégrer dans sa démarche les différentes composantes de son être, multipliant ainsi la source de signaux qui faciliteront la réalisation des objectifs.
 
La sophrologie est un outil, une technique mais aussi une façon de penser les choses qui ouvre sur d’autres façons de vivre, qui ouvre le champ des possibles, qui éclaire d’autres chemins.
Elle se révèle une façon originale mais très pertinente d’envisager un coaching.