Sophrologie et relation d’aide

2 janvier 2011 Non Par admin

La relation d’aide*: une façon d’être à l’écoute des difficultés personnelles.

Toutes les difficultés personnelles ne demandent pas une réponse d’ordre médical.

Quelquefois, l’oreille attentive d’un professionnel bien formé peut permettre de soulager la souffrance vécue.

L’accueil de la personne dans son individualité et sa spécificité, avec humanité, sincérité dans un cadre éthique rigoureux ouvre le chemin au changement.

Dans le processus de la relation d’aide il est important pour la personne qui consulte d’être actrice de son changement.

Mais il est souvent difficile de changer son comportement, même si celui-ci provoque des souffrances, du stress ou génére du mal-être.

C’est en cela que l’apport de la Sophrologie dans la relation d’aide est intéressant:

La Sophrologie, science de la conscience, s’appuie sur des techniques concrètes que la personne en demande de changement s’approprie facilement.

La répétition des exercices, en séance et hors séance, permet de réactiver des processus inhibés par le stress, et donne des outils pour mieux le gérer.

Alliée à des techniques de compréhension de son propre comportement, la Sophrologie donne des résultats surprenants, durables en relativement peu de temps.

*La relation d’aide est aussi appelée Guidance. Cette approche du soutien à l’autre met en oeuvre un accompagnement non directif, laissant à la personne qui consulte la totale liberté de ses choix, ainsi que la responsabilité de ses actions.

Niebrontagrockle